L’AFC de Château-Thierry est heureuse de vous annoncer la sortie de :

« 1001 activités pour les enfants à Château-Thierry et dans ses environs »

Ce guide est à destination de toutes les familles. Il liste des activités en tout genre pour les enfants sur place ou à proximité de Château-Thierry. Les familles peuvent y trouver des propositions d’activités simples comme des balades ou des aires de jeux mais aussi des activités plus éloignées qui valent le déplacement.

Familles, ne soyez plus à court d’idées ! Téléchargez ce guide ici.

Naomi BAKI, soudanaise réfugiée à Soissons, a écrit un livre : « Je suis encore vivante », que vous pouvez acheter en suivant ce lien :

http://www.editionsducerf.fr/html/fiche/ficheauteur.asp?n_aut=10161

Le livre issu des confessions de cette jeune femme chrétienne du Sud Soudan, au-delà de l’émotion qu’il suscite, fait œuvre utile. On n’en sort pas indemne. On a envie d’en savoir plus sur son destin contrarié.
Violée maintes fois, contrainte de faire semblant de s’être convertie à l’islam, son père martyrisé, sa famille dispersée, elle trouve le salut dans la fuite. Une fuite éperdue où les « hommes vautours » guettent la jeune proie de quatorze ans pour en faire leur chose. Elle croit en Dieu mais Dieu, croit-elle, l’a abandonnée. Comme devaient le penser sans doute celles et ceux qui entraient à Auschwitz… Comme Jésus disait lui-même sur la croix : « Père, pourquoi m’as-tu abandonné ? »
L’espoir renaît cependant, tôt ou tard, et c’est bien là le côté touchant, positif, de ce récit témoignant d’actes monstrueux. Après de multiples péripéties, la petite fille africaine, mûrie par les épreuves, arrive en France où elle est enfin considérée comme un être humain à part entière, après des années d’errance, d’humiliations. Une vie nouvelle s’offre à elle. Gageons qu’elle sera réussie car que peut-il y avoir de pire que le pire ?

Familles Chrétiennes solidaires – Parrainage de familles Soudanaises

Depuis 2003, l’AFC de Château-Thierry parraine une Association Familiale Catholique de familles Soudanaises réfugiées au Caire (Egypte). Ce parrainage est à la fois d’ordre spirituel (soutien par la prière), financier et épistolaire.
Ainsi, plusieurs familles françaises de l’AFC de Château-Thierry parrainent et soutiennent des familles soudanaises mensuellement (ou autre) pour un an renouvelable. Elles versent leur aide au bureau de I’AFC de Château-Thierry et informent ce même bureau de leur relation avec la famille soudanaise de toute demande particulière ou de toute difficulté.

De leur côté, les familles soudanaises ainsi soutenues s’engagent à une réciprocité selon
leur possibilité (la richesse n’étant pas seulement matérielle), et versent une partie (0,70€)
de l’aide reçue à la caisse commune de l’association soudanaise en esprit de solidarité.

Le rapport entre les familles françaises et soudanaises, est géré

  • Par une charte de solidarité écrite et signée par les différentes parties.
  • Par l’aumônier de l’association soudanaise, le père Justin Kakule
  • Par l’AFC de Château-Thierry.

Cette charte a été rédigée à la fois en Français, et en Arabe, afin que chaque partie soit sûre de bien se comprendre.
Cette année, c’est une quinzaine de famille qui, sur Château-Thierry sont venues en aide aux familles soudanaises. Cette aide a donné lieu à plusieurs versements (août, décembre) ainsi qu’à une opération « pain-pommes ».